Evaluations

Les temps réservés à l’évaluation.

L’évaluation de chaque enfant est avant tout formative et continuée.  L’année scolaire est ponctuée de temps divers qui permettent d’évaluer au mieux la capacité de chaque enfant d’aller de l’avant dans son cursus scolaire:

  • Les évaluations ou tests réguliers au courant ou en fin de matières spécifiques
  • Les bulletins
  • Les conseils de classe (enseignants, direction, PMS, PSE)
  • Les rencontres parents-équipe éducative (à l’agenda de l’année ou sur rendez-vous)

Certaines évaluations spécifiques sont présentes durant la scolarité:

  • Les évaluations externes NON CERTIFICATIVES en P3 et en P5 : ces tests sont imposés par la Communauté française sur une branche spécifique. Elles ont pour objectif de faire le point sur la progression des apprentissages en C.F.. Elles n’entrent en aucun cas dans les résultats spécifiques de l’élève pour son évaluation.  Ce sont des indicateurs pédagogiques pour l’inspection, les directions et les enseignants.
  • Les évaluations « INTERDIOCESAINES » de juin en P2 et P4.  Ce sont des évaluations spécifiques à notre réseau d’enseignement.  Elles interviennent dans l’évaluation globale de l’enfant comme n’importe quelle autre évaluation produite par l’équipe éducative de notre école.
  • L’évaluation certificative pour l’attribution du Certificat d’étude de base en fin de 6ème primaire (CEB).  Cette évaluation (qui dure 4 matinées) est organisée et imposée par la Communauté française pour attribuer le certificat de fin d’études primaires.

Recomposition des classes en 1ère et 3ème maternelles et en 3ème et 5èmeprimaires
A l’issue de leur classe d’accueil, de leur deuxième maternelle, deuxième primaire et quatrième primaire, les enfants auront passé un certain temps dans le même groupe de classe. Des liens d’amitié se seront immanquablement forgés entre eux comme d’ailleurs entre leurs parents et ce qu’il est convenu d’appeler un “esprit de classe” aura pris corps.

Pourquoi un tel changement ? Quels en sont les objectifs psychopédagogiques ? Comment les enfants le vivent-ils ? Quels sont les critères qui président à ce redéploiement ? Autant de questions qui ont fait l’objet de nombreuses discussions, notamment au sein du Conseil de Participation, et d’une importante évaluation.

Au rang des objectifs de cette redistribution des élèves en figure la possibilité pour certains enfants de sortir d’un rôle, d’une image que plusieurs années dans un même groupe auront quelque peu figée. Mais surtout, la découverte de personnalités nouvelles constitue un indéniable facteur d’ouverture et d’enrichissement personnel.

Il ressort d’une consultation d’un échantillon d’élèves qu’en dépit d’une tristesse certaine de quitter leur groupe de deuxième, le plaisir de se faire de nouveaux amis avait vite pris le pas chez les enfants et qu’ils ne regrettaient pas l’expérience.

Il est clair que les choix de répartition ne sont pas posés à la légère. Ils résultent d’une observation attentive par l’équipe éducative et s’appuie sur des critères psychologiques et pédagogiques rigoureux.

De même, il est tout aussi évident que les souhaits exprimés par les parents ne peuvent être pris en compte. Néanmoins, dans des cas exceptionnels et pour des raisons fondamentales, les parents sont invités à constituer un dossier écrit à remettre à la direction. Il complétera la réflexion, mais laissera l’école libre face à la décision finale.

Il est extrêmement important que les parents manifestent leur adhésion au projet pédagogique de l’école à cette période délicate de la scolarité de leur enfant et que, le cas échéant, ils surmontent leur incertitude voire leur anxiété. Ils découvriront rapidement la valeur ajoutée de ce changement, source de dynamisme, de créativité et d’ouverture aux autres.

(NB : Dès la première composition et lors de recomposition ultérieures, l’école prévoit si possible de répartir les jumeaux dans des classes différentes)

 

Comments are closed.