Centre PSE

Le PSE (promotion de la Santé à l’école) a comme missions les bilans de santé, le dépistage et la prophylaxie des maladies transmissibles et, depuis la réforme votée il y a 9 ans, doit développer une approche plus collective et globale de la santé des enfants.

Un programme d’éducation à la santé approuvé par le Conseil de Participation est donc en pratique.

  • En 3° maternelle : l’hygiène dentaire et l’hygiène alimentaire.
  • En 2° primaire : la santé en général et la raison de l’examen médical.
  • En 3° ou 4°primaire : l’équilibre alimentaire à l’aide de la pyramide alimentaire.
  • En 6° primaire : explication du principe de la vaccination et des différentes maladies concernées.

Les bilans de santé sont organisés comme suit :

Dans la section maternelle :

  • En 1ère : examen partiel : vue, ouïe, développement poids taille.
  • En 3ème : examen clinique complet avec évaluation de la maturité neuro-motrice.

Dans la section primaire :

  • En 2ème et 6ème : examen clinique complet
  • En 6ème : possibilité de vaccination contre l’hépatite B (sera peut-être remplacée en 2°secondaire) et rappel rougeole, rubéole, oreillons
  • En 4ème : examen de la vue.

Les maladies contagieuses doivent être déclarées au PSE. Il y a 3 urgences sanitaires : la méningite, la polio et la diphtérie (plus de précisions sur le document des maladies transmissibles).

Le problème de pédiculose est toujours d’actualité, et je vous engage à lire, relire et surtout appliquer les conseils du fascicule « Danse avec les poux », que vous pouvez retrouver sur le site Internet www.danseaveclespoux.be.  Je fais appel à votre sens civique pour gérer ces invasions fréquentes et empoisonnantes. Soyez particulièrement vigilants à la rentrée, vu les contacts divers pendant les vacances.

Une permanence est en place à l’école le vendredi matin et vous pouvez toujours nous contacter au centre.

Nous vous souhaitons une excellente année scolaire en espérant que les conseils du programme d’éducation à la santé seront appliqués et ancrés et que l’on parviendra à gérer les invasions de parasites avec efficacité et sans trop de mauvaise humeur, comme les années précédentes.

Mme Nérine DEHOUCK

Service de Promotion de la Santé à l’école.

2 avenue J.et P. Carsoel, 1180 Bruxelles.

Tél : 02 374 75 05-02 374 46 90

Fax : 02 374 70 72

Email : psel.uccle@promotionsante.be

 

Note concernant les maladies transmissibles

Suite aux nouvelles normes du Ministère de la Communauté Française, nous vous communiquons la liste des maladies transmissibles qui doivent être déclarées absolument.

Si le médecin traitant fait le diagnostic d’une de ces maladies chez votre enfant, il faut avertir le médecin du Centre de Promotion de la Santé à l’Ecole (PSE) par l’intermédiaire du directeur ou de la directrice de l’école de votre enfant.

Les trois maladies suivantes constituent une urgence sanitaire et doivent nous être communiquées dans les 24h au 02 374 75 05 ou en dehors des horaires scolaires au 0479 83 21 24

Diphtérie
Méningococcies infectieuses
Poliomyélite

Les autres maladies contagieuses (liste ci-dessous) doivent être communiquées à l’école le plus rapidement possible afin que des mesures sanitaires puissent être prises en collaboration avec notre équipe :

• Gastro-entérites infectieuses :

o Infections à Salmonella typhi

o Autres germes entéropathogènes

• Hépatite A

• Infections à Streptocoques bêta-hémolytiques du groupe A (y compris la scarlatine)

• Tuberculose

• Coqueluche

• Oreillons

• Rougeole

• Rubéole

• Scarlatine

• Gale

• Impétigo

• Molluscum contagiosum

• Teignes du cuir chevelu

• Pédiculose

• Verrues plantaires et athlete’s foot

• Varicelle et zona

 

Note concernant la PREVENTION de la méningite en milieu scolaire

La méningite à méningocoque est une maladie grave nécessitant une prise en charge immédiate. Un traitement préventif précoce vise à éviter l’apparition de cas secondaires; il doit être administré même si l’enfant ou le jeune a été vacciné contre la méningite.

 

C’est pourquoi, si un cas se présentait à l’école de votre enfant, vous en seriez immédiatement avertis pour que vous puissiez vous rendre sans tarder chez votre médecin afin qu’il prescrive le traitement adéquat.

Cependant, en cas d’extrême urgence ou de situation épidémique grave, le médecin scolaire a la possibilité de prescrire ou d’administrer à l’école le traitement adéquat :

• Pour enfants de 2,5 à 5 ans :

une dose unique orale de Ciproxine (125 mg)

• Pour les enfants de 5 à 12 ans

une dose unique orale de Ciproxine (250 mg)

• Pour enfants de plus de 12 ans et adultes

 une dose unique orale de Ciproxine (500 mg)

• En cas de grossesse et d’allaitement :

 – soit une dose unique de 250 mg de ceftriaxone en I.M.

 – soit une dose unique orale de 10 mg/kg (max 500 mg) d’azithomycine

Le médecin scolaire déterminera la population visée par le traitement préventif.

Si vous vous opposez à cette prise en charge, il est nécessaire de nous le communiquer par écrit.
L’élève qui n’aurait pas reçu de traitement sera évincé de l’école pendant une durée de 10 jours.

 

Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire – Le Médecin scolaire

Comments are closed.